mardi 2 décembre 2008

ROLLING WOOD.


1 commentaire:

thomas de saint a dit…

avec cet interwiew du rolling wood magazine je puis subodorer que la bouquinerie "book in the machine" aura un certain succés épiscopalien les temps à venir.
il est grand temps que les déesses fnac et martelle, ô incomparables salopes, aillent se faire cuire un oeuf dur.